SCH – Transmission Automatique Lyrics

SCH – Transmission Automatique Lyrics

2K on the track
Gancho

Marche dans la ville comme un maire d’arrondissement, criminel, escroc, dans le bistrot
Mon bitume brûle, il m’faut un arrêt au stand, une meuf sten, un Falcon à l’aéroport
Sans glace, mon ‘sky, “grr” sous l’oversize
Ma baby, j’suis côté salside (Salside), crash en high side (Side)
J’fais la pics avec la p’tite et sa daronne, jamais en manque de champ’ comme Hamilton
Jamais en manque de chanfre comme à Kingston, recul, lunettes, flow Rolling Stone (Oh-oh-oh)

Ici, on fume et on meurt tout au bout de la ride
Au bout du compteur, transmission automatique
Et j’te promets la lune sinon, quelle autre life ?
Cœur en plastique, Diable au regard angélique

J’vais prendre la route, j’t’ai dis, j’vais prendre la route
J’crois qu’j’ai l’cœur en plastique (Plastique), j’mets l’fric dans l’élastique (Oh, oh, oh)
J’vais prendre la route, j’t’ai dis, j’vais prendre la route
J’crois qu’j’ai un cœur en plastique (Plastique), transmission automatique (Oh, oh, oh)
Enfant d’la ville, j’m’arrête pas même pas quand devant, c’est le mur (Oh, oh, oh, oh)

J’suis dans l’treize, allô ? Götze, Götze ? J’descends la ‘teille sans le doseur (Mathafack)
J’reviens de loin, j’ai le fusil sur la A7
J’connais bien la galère, je sais qu’maman prie pour moi
Zoner, c’est plus pour moi (Eh-eh), j’vais mais c’est plutôt noir
J’emprunte l’Autobahn, vitesse
Un jour de pluie, j’suis né, jour d’tempête, j’suis né

Chaque porte s’avère fermée mais tu t’entêtes (Mais tu t’entêtes)
Ici, c’est l’ennemi qui t’enterre
J’vais prendre la route, j’t’ai dis, j’vais prendre la route
Je saigne, c’est rouge rubis, Tsukimara

J’vais prendre la route, j’t’ai dis, j’vais prendre la route
J’crois qu’j’ai l’cœur en plastique (Plastique), j’mets l’fric dans l’élastique (Oh, oh, oh)
J’vais prendre la route, j’t’ai dis, j’vais prendre la route
J’crois qu’j’ai un cœur en plastique (Plastique), transmission automatique (Oh, oh, oh)
Enfant d’la ville, j’m’arrête pas même pas quand devant, c’est le mur (Oh, oh, oh, oh)

Enfant d’la ville, j’m’arrête pas même pas quand devant, c’est le mur
Viens donc sur l’autoroute avec moi, on va voir. Je vais te faire exploser ta Peugeot