Skip to content

Beendo Z – Comics Lyrics

  • June 18, 2022

Beendo Z – Comics Lyrics

Pah, pah, pah

Okay, tu m’passes les affaires, j’te parle français, j’aurais pas les tales la s’maine prochaine (Pah, pah, pah)
Ça fait : “Attends que j’gonfle un peu ma puce, s’te-plaît, attends que j’gonfle un peu ma puce, s’te-plaît” (Attends)
J’vais là où ça débite : Bastille, Le Marais, Châtelet, République (Ouais)
J’fais pas d’différence, j’visser les racistes, les pédés, les salopes et les alcooliques (Salopes)
Pas très catholique, pas très catholique de vendre aux étudiants d’l’institut catholique
Pas très catholique, pas très catholique de vendre aux étudiants d’l’institut catholique (Allô ?)
En plus, y a l’commisariat à côté, j’y pense mais y a Universal à côté, j’y pense
Mes ancêtres, ils m’observent, je pense mais bon, y a qu’le papier qui m’obsède
Je pense que j’dois m’démarquer des autres, j’en suis conscient, des rappeurs, y en a des masses
Gros, les hypocrites, les menteurs, les faux-culs, sont un peu plus vrais depuis qu’y a les masques
Gros, c’que j’ai fait, ça s’trouve, tu l’as fait en pire, c’est juste que tu sais pas l’raconter (Hein)
J’étais à la recherche de sous et pas d’aventure, c’est pour ça qu’j’ai quitté la compté
J’ai des idées, j’ai des idées et si ça marche pas, c’est Dieu qui a décidé
Pour du papier, tu peux décéder, j’ai détail des cassettes, maintenant, j’vends des CD
Toi, t’as pas d’4G, moi, j’ai des vraies connexions, détailler dans l’escalier, les vrais connaissent (Pah, pah)
Si tu m’as poussé, j’suis reconnaissant, OATS des thunes, j’suis heureux qu’on ait ça

Là, c’est Beendo qu’a pas encore percé, j’fais des teintures mais j’ai pas d’piercing
J’suis dans la vente, j’ai pas l’CAP, tu connais, géné’ 98 comme Ikoné
J’suis attachant comme un bracelet électronique, j’connais le prix du litron, eux, c’est des comiques (Hey)
Si j’te plante, tu vas saigner pour de vrai, la vie, c’est pas les mangas, c’est pas les comics
Là, c’est Beendo qu’a pas encore percé, j’fais des teintures mais j’ai pas d’piercing
J’suis dans la vente, j’ai pas l’CAP, tu connais, géné’ 98 comme Ikoné
J’suis attachant comme un bracelet électronique, j’connais le prix du litron, eux, c’est des comiques (Ta-ta-ta-tah)
Si j’te plante, tu vas saigner pour de vrai, la vie, c’est pas les mangas, c’est pas les comics

J’ai boxé l’train, j’suis déter’, je vais cher-mar et quand j’arriverai, j’serais accueilli en patron (Oui)
J’marche droit sur le mauvais chemin ou j’marche de travers sur le bon, je sais pas trop (Hein)
Ça dépend du point d’vu, j’préfère l’plat du pied (Hein), si j’ai pas l’choix, j’mets pointu (Hein)
J’suis un p’tit con mais j’aurais une grosse voiture, ils ont un p’tit compte et ils m’font les grosses pointures (Hey)
À l’école, on t’apprend pas à faire de l’argent, à l’école, on t’apprend à obéir (Ouais)
Sois pas étonné si tes potes te donnent pas la force, on est jamais prophète dans son pays (Ouais)
Toujours en Nike, j’fais rentrer des sous, j’fais comme si d’rien était (J’fais comme si d’rien était)
Faut pas sortir les gants qu’en hiver (Pah), faut sortir des cagoules en été et sortir les dés
Celui qui parle trop fort, on le baise (Hey), celui qui parle trop fort, on l’allume
J’suis pas une star (Tah) mais j’ai des étoiles plein la tête, c’est pas pour autant que j’veux viser la lune (La lune)
Le de-ble, c’est pas comme la ce-Fran, nan, au bled, y a deux façons d’se laver
Et tant mieux pour toi si t’as pas capté, tant mieux pour toi si t’as pas pacté (Pah, pah)

Là, c’est Beendo qu’a pas encore percé, j’fais des teintures mais j’ai pas d’piercing (Tah)
J’suis dans la vente, j’ai pas l’CAP (Pah), tu connais, géné’ 98 comme Ikoné
J’suis attachant comme un bracelet électronique, j’connais le prix du litron, eux, c’est des comiques (Hey)
Si j’te plante, tu vas saigner pour de vrai, la vie, c’est pas les mangas, c’est pas les comics
Là, c’est Beendo qu’a pas encore percé, j’fais des teintures mais j’ai pas d’piercing
J’suis dans la vente, j’ai pas l’CAP, tu connais, géné’ 98 comme Ikoné
J’suis attachant comme un bracelet électronique, j’connais le prix du litron, eux, c’est des comiques (Ta-ta-ta-tah)
Si j’te plante, tu vas saigner pour de vrai, la vie, c’est pas les mangas, c’est pas les comics

Boulette
Boulette

Tags: