Skip to content

Beendo Z – Cas Contact Lyrics

Beendo Z – Cas Contact Lyrics

J’suis posé au fond d’la classe, à l’écart comme si j’étais un cas contact (Pah, pah)
Le prof me demande c’que j’veux faire plus tard, j’veux faire du chiffre, j’veux pas être un comptable
Pour la beuh, c’est moi qu’on contacte, pour le shit, c’est moi qu’on contacte (Allô ?)
J’suis pas dispo’ entre dix-neuf et vingt-et-un, là j’suis au foot, j’mets des double contact
À Barbès, y a v’là les cas contacts, Château d’Eau, Château Rouge, que des cas contacts
Ils tiennent les murs comme les dessins qu’on tague, ils chiffrent tellement qu’ils peuvent faire de la compta’ (Faire de la compta’)
Et quand j’vais chez les vaccinés, c’est pour visser une dose, moi, j’fais pas d’ciné’
J’serais jamais comme eux même si j’ai signé (Nan), on sera jamais pareil donc j’suis résigné (Nan, nan)
J’enlève le cellophane de la résine (Ouais), j’découpe dans l’escalier de la résidence (Han)
Le voisin veut descendre mais je bloque la porte, personne va passer comme si j’étais Laporte
Les cas contacts, ils font des apports, les vaccinés achètent comptant
On t’pousse et tu fermes ta gueule, tu rentres dans les délais ou bien, t’achètes en cash

Et ça fait vingt-trois ans que j’suis cas contact, vingt-trois ans que j’suis cas contact
Et les policiers veulent m’enfermer comme si j’étais un cas contact
Crois-moi, c’est difficile de faire mieux, j’ai pas la balle mais c’est toujours moi qu’on tacle
Ils nous ont mis dans des HLM comme si on était cas contact

J’suis pas une victime, j’suis pas BLM, j’suis cas contact mais les p’tites babtous, elles aiment (Les p’tits babtous, elles aiment)
On récolte c’que l’on sème (On récolte c’que l’on sème)
J’ai semé d’la beuh, j’ai récolté du biff avec un GSM, arrête le rap si tu vois qu’l’ingé’ a l’seum (Ouais)
J’connaissais l’free Wi-Fi par cœur au cas où on payait pas l’ADSL (Grr, pah)
Inspiré d’faits réels, c’est pas une fiction, j’te raconte ma vie
C’est pas une émission (Han), Dieu merci, j’ai traversé l’désert, au début, j’ai cru qu’c’était une malédiction (Han)
J’ai vendu du shit mais j’suis pas mal éduqué (Nan), j’voulais juste les dernières limited édition (Ouais)
On était à deux doigts de l’arrêt du cœur, heureusement qu’un ange a protégé la maison (Han)
J’ai pas vraiment taffé dans ma vie mais j’ai fait du ffre-chi grâce à l’amnésia (Hein)
Le premier conseil que j’donnerais à ma fille c’est de rendre fiers ceux qui étaient là à sa naissance (Hein)
Et j’découpe la prod’ avec aisance comme si j’faisais un feat avec un Congolais
RER à Neuilly-Plaisance, j’suis sorti du train pour pas m’faire contrôler

Et ça fait vingt-trois ans que j’suis cas contact, vingt-trois ans que j’suis cas contact
Et les policiers veulent m’enfermer comme si j’étais un cas contact
Crois-moi, c’est difficile de faire mieux, j’ai pas la balle mais c’est toujours moi qu’on tacle
Ils nous ont mis dans des HLM comme si on était cas contact
Et ça fait vingt-trois ans que j’suis cas contact, vingt-trois ans que j’suis cas contact
Et les policiers veulent m’enfermer comme si j’étais un cas contact
Crois-moi, c’est difficile de faire mieux, j’ai pas la balle mais c’est toujours moi qu’on tacle
Ils nous ont mis dans des HLM comme si on était cas contact

Cas contact, cas contact
Yeah, yeah
Na-na, na-na
Na-na

Tags: