Skip to content

Roméo Elvis – L’ADRESSE Lyrics

Roméo Elvis – L’ADRESSE Lyrics

Laisse j’ai pas changé l’adresse
Et j’ai blindé la porte
La fumée s’évapore
Mais ça reste dans la pièce
Je m’en fais un autre j’suis presque flex
J’sais pas ce qui me déçois le plus
Mais je crois que ça reste les autres
Ça c’est le problème des hommes
Ils auront toujours une veste
Je m’en fais un autre j’suis presque flex
J’suis en mode TPA gros
J’esquive les péages
Je me demande quand je passe l’épée à gauche
Serait-ce les CUCKS
Prison mentale
Mais dans ma cellule c’est calme, wesh
Tous les matins je me dis aujourd’hui c’est la dernière fois
Que je me dis aujourd’hui c’est la dernière fois
Quand ça tourne pas rond dans ma tête je range l’appartement
Et j’fais du sport comme un homme en cellule
Du coup en ce moment je suis sec comme jamais
Et j’ai même nettoyé le trou de la serrure
Et aujourd’hui c’est la dernière fois que je me dis « qu’est-ce qu’ils vont bien pouvoir penser ? »
Je compte plus combien j’en ai devancé
Sur BXL et dans le rap Français
J’sais pas si la plaie sera pansée
J’sais pas s’il y a une façon qui est plus sensée
J’ai trop laissé le diable danser
Trop laissé les gens m’encenser
Gros d’habitude je suis sur le mode TPA
Tout peut arriver dans le game
Tout peut t’arriver dans la gueule
Tout peut t’arriver dans la gueule
Des godasses qui puent
Ou des histoires dégueulasse
Tout peut arriver dans le game
Tout peut t’arriver dans la gueule
Tout peut t’arriver dans la gueule
Laisse j’ai pas changé l’adresse
Et j’ai blindé la porte
La fumée s’évapore
Mais ça reste dans la pièce
J’m’en fais un autre j’suis presque flex
J’sais pas ce qui me déçois le plus
Mais je crois que ça reste les autres
Ça c’est le problème des hommes
Ils auront toujours une veste
Je m’en fais un autre j’suis porte de Al métro 2
J’ai encore fumé trop d’beuh
Police arrive, premier contrôle
Les renois et les rebeus (switch)
Moi je passe entre les deux
Je me casse
60 grammes sur la queue
Dans mon slip sous leurs faces

J’suis un straus
J’suis en Belgique, j’ai le jeu
Je reste à propos des crocos si je veux
Laisse les faux en bas de la colline
Ils font que mentir comme des alcooliques
Puis le karma frappe si soudainement
Ça devient des merdes ? nan nan
J’oublie rien et j’ai un carnet plein de noms
Je suis Guts, réincarné par démons
Maintenant c’est juste QLF
Je me sens Nos ou Ademo
RAF si j‘suis censé plaire à des gosses ou à des mômes
Et le mainstream ça donne le tournis
J’me suis perdu dans la foire
Les faux les feats
Les deux à la fois
Et je guette la fin du tunnel sans chercher à trouver le réseau
Je suis comme les autres
Bg comme ? comme Lorenzo
Laisse j’ai pas changé l’adresse
Et j’ai blindé la porte
La fumée s’évapore
Mais ça reste dans la pièce
J’m’en fais un autre j’suis presque flex
J’sais pas ce qui me déçois le plus
Mais je crois que ça reste les autres
Ça c’est le problème des hommes
Ils auront toujours une veste
Je m’en fais un autre j’suis presque flex

Nan c’est trop la

YouTube video