Skip to content

Alonzo – QUARTIERS NORD Lyrics

Alonzo – QUARTIERS NORD Lyrics

Quartiers, han
Cuatro, yeah
(Arty)

On avait pas un pour faire deux
On a charbonné pour sortir des cités d’or
Il va t’en falloir pour faire mieux
Je reste Kassim des quartiers nord

On peut sortir du Bentley, on sent pas la bourgeoisie
Comportement agressif, on reste des chiens sans collier
J’aime la zone à la folie, ouais, ouais
Comme Diego à Napoli, ouais, ouais
On peut sortir du Bentley, on sent pas la bourgeoisie
Comportement agressif, on reste des chiens sans collier
J’aime la zone à la folie, ouais, ouais
Comme Diego à Napoli, ouais, ouais

Triste de l’intérieur comme le RER, boss, on le devient, on a des nine
Étoilés comme RR Royce, que des bandits, Marseille by night
Cramés sous la capuche, on casse la puce, on est restés focus via la CR
Tu connais le tertus, les rumeurs fusent, trop de faux-culs, ils ont fait R
La gari veut du coco (Coco), la gadji veut du coco (Coco)
Billets jaunes couleur Pulco (Pulco), dans la calle que des locos (Locos)
Aller-retour en même pas vingt piges, que ça monte
Que ça monte, ça n’a pas le vertige
Ma prison c’est la ‘son, ma prison c’est le refuge
On doit changer mais ça refuse

C’est vrai qu’on vient de loin, ouais
C’qu’on a vécu, c’est fort
J’suis pas seul si j’m’en sors
Tu veux ma place, c’est mort
C’est vrai qu’on vient de loin, ouais
Dehors comme au Mont d’Or
Je reste Kassim des quartiers nord

On peut sortir du Bentley, on sent pas la bourgeoisie
Comportement agressif, on reste des chiens sans collier
J’aime la zone à la folie, ouais, ouais
Comme Diego à Napoli, ouais, ouais
On peut sortir du Bentley, on sent pas la bourgeoisie
Comportement agressif, on reste des chiens sans collier
J’aime la zone à la folie, ouais, ouais
Comme Diego à Napoli, ouais, ouais

Des papel comme Helsinki
En bre-som, Nikki, tu nous parles, t’es qui ?
C’est un lion sur la tête de Rafiki
Toi t’es qu’une pookie, j’m’arrache comme Floki
C’est l’ghetto, c’est ma bite, c’est mon couteau
Ça prend des photos avec des narcos
C’est l’ghetto, c’est ma bite, c’est mon couteau
Ça prend des photos avec des narcos
On n’attend plus rien de la justice
On la fait soi-même, clair et net
Et on va s’en remettre, on vit pas sur le net
On sait comment leur mettre, on sait comment renaître
Mais où elles sont les lunettes ?
Je ne vais pas t’apprendre grand chose
J’ai gardé la doudoune, j’ai caché mon bon cœur
Série noire, on ne voit pas la vie en rose
On entend les boum, boum, boum, il est six heures

C’est vrai qu’on vient de loin, ouais
C’qu’on a vécu, c’est fort
J’suis pas seul si j’m’en sors
Tu veux ma place, c’est mort
C’est vrai qu’on vient de loin, ouais
Dehors comme au Mont d’Or
Je reste Kassim des quartiers nord

On peut sortir du Bentley, on sent pas la bourgeoisie
Comportement agressif, on reste des chiens sans collier
J’aime la zone à la folie, ouais, ouais
Comme Diego à Napoli, ouais, ouais
On peut sortir du Bentley, on sent pas la bourgeoisie
Comportement agressif, on reste des chiens sans collier
J’aime la zone à la folie, ouais, ouais
Comme Diego à Napoli, ouais, ouais

Tags: