Skip to content

Alonzo – LE DOUBLÉ Lyrics

  • May 22, 2022

Alonzo – LE DOUBLÉ Lyrics

Plus rien n’m’étonne en vingt-deux, matrixé depuis l’landau
Mieux vaut pas tirer l’rideau, Sheitan n’a plus besoin d’main d’œuvre
Leurs vies s’résument aux kilos écoulés et ça en moins d’deux
Autour d’un feu, capuché en hiver, en bas de chez eux
Va pas leur faire la morale, ils t’insulteront en chorale
Fleury, trop de pierres tombales, pour ça qu’ça met des pare-balles
L’été, ça vend des flocons, les clients planent comme des faucons
Et ça caillasse la banal’, ça finit au tribunal
La gamberge dans le pilon à la recherche d’un filon
Et quand ça rappe, c’est violent, sur piano ou sur un violon
Les yeux d’maman sont mouillés, son compte en banque est à sec
Ça tient l’calibre, mains humides, devant les filles, on est timide
J’traverse QN sur l’A7, je charbonne pour mon assiette
S’il faut, j’prendrai les miettes pour composer ma recette
J’ai rendu noir mes poumons, ils ont rendu noir ma vision
J’débarque en France comme Rollo, tu m’aimes pas, faut pas m’follow
Paraît qu’j’ai une sale image, bats la race, je sais pour qui j’me bats
J’mérite un sale hommage, bats la race, le jour où je m’barre
Le cerveau en 50K, qu’un seul groupe, c’est les Psy4
J’ai navigué sur l’frégate, c’est froid comme à Kattegat

Depuis l’temps que j’suis dedans, un géant, un titan
Le ciseau avant la mi-temps, débutant, ouais, fous l’camp
J’fais l’boucan, c’est choquant, ça devient inquiétant
Évitons les dictons, les messes basses, c’est dégoûtant
Y a que du piston, des fistons, résistant depuis l’temps
J’suis content dans la Bugatti, Ducati, en Gucci
J’ai fait de mon rêve, mon métier
Dedans, ça cantine, les tantines, ça tartine
Ça vend de l’herbe la noche, dégainer la moto Akrapo’
Pour l’Yoto, c’est ghetto, mon ami, j’ai dégainé les shoes en croco’
Ces michtos, pas d’pipo, pas d’putos sur la photo (Puta)

Tu sais, mémé, le contraire de la pauvreté n’est pas la richesse
Le contraire de la pauvreté, c’est la justice, gamberge, breh

Les schmitts éclairent à la McLight (Poh), quinze piges que j’ai pas vu de fight (Poh)
6-6-6, frère, faudrait qu’on taille, la conçu’, de-spee, j’bois à la paille
J’ai vu ces fils de s’la raconter pendant qu’j’étais focus à recompter (Poh)
En finale, bésif, j’prends le trophée, vaginal, la go, j’l’ai essoufflée
J’suis en Ligue 1, tu es en CFA, tu es une arnaque comme franc CFA
Faut de suite appeler le CSA, j’m’arrache en 45 CLA
J’ai touché 2K sur Unibet, j’ai pas encaissé, oh que j’suis bête
Je pense qu’à rapper, couper des têtes, à faire des culs-secs dans le Q7
À faire des culs-secs dans le Q7, j’ai sorti l’bolide sans garantie
C’est que du matériel pour les pucelles, détaille, elle s’tire sur le XXL
Danse la samba face au AK, Comorien nouveau, nous on rate pas
Tu envoies des piques, nous on cala pas, chasse à l’homme partout, bra-bra-brah

Vous êtes pas contents ? Doublé
M’parlez pas d’âge, wAllah
Breh

Tags: